Gyeongju,
Capitale du royaume de Silla.
 « ... Silla est situé à l'extrémité de la Chine et au même titre que les occidentaux, les gens de Silla sont les descendants du fils de Noé, Japhet, et du fils de Japhet, Amur ... Silla est un pays où l’or abonde. Les musulmans qui ont progressé là-bas, captivés par son environnement attrayant, ont tendance à vouloir s'y installer et à ne pas quitter les lieux. »
KIbn Khurdadhbih, Kitāb al-Masālik w'al- Mamālik
(Le Livre des Routes et des Royaumes), 845 après J.-C.-
  • Mucheomdang House in Yangdong Mucheomdang au village de Yangdong

    Les Coréens considèrent que Gyeongju est l’héritage de leur histoire et de leur culture. En tant que capitale du premier royaume unifié de Corée (le royaume de Silla), Gyeongju a été la capitale d'une même dynastie pendant 992 ans, l'une des plus anciennes dynasties au monde. De plus, Gyeongju a connu un développement culturel important grâce à des échanges avec d'autres civilisations tout au long de son histoire.

    Des peuples se sont installés à l'intérieur et autour du site de Gyeongju actuel depuis la période préhistorique. Silla a gouverné la partie sud-est de la péninsule coréenne en 57 avant notre ère et a choisi Gyeongju comme capitale. Il y eût une longue période de lutte parmi les royaumes rivaux. Le Royaume de Silla a vaincu ses rivaux au 7ème siècle et a dominé une  majorité de la péninsule coréenne. Le royaume de Silla est resté invaincu jusqu'au début du 10ème siècle. Les dirigeants du royaume de Silla embellissaient leur ville avec de nombreux édifices publics, palais, temples et forteresses.  On peut retrouver leurs tombes dans toute la ville antique.

    Le bouddhisme Mahayana s'est propagé de la Chine vers la Corée au cours du 7ème siècle et a été adopté par le Royaume de Silla. La caractéristique spatiale unique de Gyeongju, la capitale du Royaume de Silla depuis mille ans, est que l'espace urbain moderne recouvre les rues historiques de l'ancienne capitale. En adoptant et en innovant le système Bang-ri en provenance de Chine, la ville dispose d'une planification urbaine systématique et raffinée où l'artifice et la nature sont en harmonie.

  • Rock-carved Buddha in Mt. Namsan Bouddha sculpté dans la roche au Mont Namsan

    Les murs fortifiés s’étendant depuis la montagne et entourant la ville, et les énormes tombeaux de pierre situés au cœur de la ville, créent un paysage urbain unique dans la capitale du Silla. Gyeongju était une ville où la culture du royaume de Silla a prospéré et a subi de nombreuses rénovations pour devenir une ville bien conçue qui convenait à l’époque prospère et splendide du Silla.

    Bien avant l'avènement des transports modernes tels que la voiture ou le train, Gyeongju avait longtemps partagé sa riche culture sur les routes maritimes et terrestres telles que la Route de la Soie. Les références écrites sont peu nombreuses, mais il existe une documentation suffisante pour démontrer l'existence d'importants liens commerciaux et culturels avec d'autres pays. En outre, des objets exotiques fabriqués en Asie centrale et plus à l'ouest vers la Méditerranée ont été trouvés dans plusieurs tombeaux du Silla, témoignage des échanges dynamiques dans le monde à l'époque.

    La découverte de coupes en verre romaines et persanes dans les anciens tombeaux de Gyeongju constitue un bon exemple. En plus de coupes traditionnellement découpées, la carafe déterrée de la Tombe 98 témoigne de la technique de fabrication typique des Sassanides en Perse. En supposant que la tombe  ait été construite au Ve ou au VIe siècle, on peut conclure sans hésitation que l’artisanat persan s’était déjà fait son chemin jusqu’en Corée et s’y était répandu.

    D'autres objets découverts lors des fouilles comprennent un bol en argent gravé avec une effigie de la déesse perse Anahita, une dague en or de Perse, des bustes en argile et des figurines représentant des marchands du Moyen-Orient. Le Samguk sagi (la chronique officielle de la période des Trois Royaumes qui a été compilée et complétée en 1145) contient d'autres descriptions d’articles commerciaux vendus par les marchands du Moyen-Orient et signale leur importance dans la société Silla.

  • Rock-carved Buddha in Mt. Namsan Palais Donggung Palace et Bassin Wolji
    Magnifique jardin botanique dissimulé dans le Palais royal du Silla Royal
    Rock-carved Buddha in Mt. Namsan Verrerie du Ve siècle
    (Trésor national 193)
Gyeongju,
Ville du patrimoine mondial.
Gyeongju peut se prévaloir d’accueillir trois sites du patrimoine mondial de l'UNESCO : la Grotte de Seokguram et le temple de Bulguksa, les zones historiques de Gyeongju et le village traditionnel coréen de Yangdong. L'une des principales missions de Gyeongju est de protéger les valeurs universelles exceptionnelles de ses sites et de transmettre cette richesse exceptionnelle  aux prochaines générations de manière durable.
La Grotte de Seokguram
et le temple Bulguksa
Régions historiques de Gyeongju
Village traditionnel
coréen de Yangdong
  • Brève présentation

    Construits au VIIIe siècle sous la dynastie Silla, sur les pentes du mont Tohamsan, la Grotte de Seokguram et le temple de Bulguksa, constituent un complexe architectural religieux exceptionnel.

    Le Premier ministre sous la dynastie Silla, Dae-seong KIM, a initié et supervisé la construction du temple et de la grotte, le premier monument construit en mémoire de ses parents de sa vie présente, et le second en mémoire de ses parents d’une vie antérieure.

    Seokguram est une grotte artificielle construite en granit qui comprend une antichambre, un couloir et une rotonde principale. Est érigée une statue monumentale du Bouddha Sakyamuni qui regarde vers la mer avec sa main gauche en dhyana mudra, la mudra de concentration et sa main droite en bhumisparsa mudra, la main droite pendante, paume tournée vers Bouddha, doigts allongés qui touchent le sol. Avec les représentations des devas, des bodhisattvas et des disciples, sculptés en haut et bas-relief sur les murs environnants, les statues sont considérées comme un chef-d'œuvre de l'art bouddhiste de l'Asie de l'Est.

    Le plafond en dôme de la rotonde et le couloir d'entrée ont bénéficié d’une technique de construction innovante qui a impliqué l'utilisation de plus de 360 ​​dalles de pierre.

    Seokguram Grotto
    Grotte de SeokguramGrotte qui exprime la vue parfaite du monde du point de vue bouddhiste
  • Valeur universelle exceptionnelle
    Seokguram Grotto
    Bulguksa TempleThe essence of Silla’s Buddhist architecture

    Bulguksa est un complexe de temple bouddhiste qui comprend une série de bâtiments en bois sur des terrasses en pierre surélevées.

    Les terrains de Bulguksa sont divisés en trois zones – Birojeon (salle du Bouddha de Vairocana), Daeungjeon (Hall de la Grande Illumination) et Geungnakjeon (Hall de la Félicitée Suprême).

    Ces zones et les terrasses en pierre ont été conçues pour représenter la terre de Bouddha. Les terrasses en pierre, les ponts et les deux pagodes – Seokgatap (Pagoda de Sakyamuni) et Dabotap (Pagode des Trésors Abondants) - face au Daeungjeon attestent de l'œuvre de maçonnerie du Silla.

  • Brève présentation

    Les zones historiques de Gyeongju contiennent une remarquable concentration d'exemples remarquables d'art bouddhiste coréen, sous la forme de sculptures, de reliefs, de pagodes et de vestiges de temples et de palais provenant de l’épanouissement de la culture de la dynastie Silla, en particulier entre le 7ème et le 10ème siècle.

    La péninsule coréenne a été gouvernée pendant près de 1000 ans (57 avant J.-C. - 935 après J.-C.) par la dynastie Silla, et les sites et les monuments à Gyeongju et aux alentours témoignent de ses réalisations culturelles. Ces monuments ont une signification exceptionnelle dans le développement de l'architecture bouddhiste et profane en Corée.

    Seokguram Grotto
    Site du temple HwangnyongsaSite du temple qui préserve le rêve de réunir les Trois Royaumes
  • Valeur universelle exceptionnelle

    La propriété comprend cinq zones distinctes situées dans le centre de Gyeongju et dans sa banlieue.

    La ceinture du Mont Namsan se trouve au nord de la ville et couvre 2 650 ha. Les monuments bouddhistes qui ont été mis au jour au moment de l'inscription comprennent les ruines de 122 temples, 53 statues en pierre, 64 pagodes et 16 lanternes en pierre. Les fouilles ont également révélé dans cette zone les restes des cultes naturels et animistes pré-bouddhistes de la région. 36 monuments individuels, y compris des reliefs ou des gravures en pierre, des gravures et des têtes en pierre, des pagodes, des tombeaux royaux et des groupes de tombeaux, des puits, un groupe de mâts en pierre, la forteresse de Namsan, le site du Pavillon Poseokjeong et l'étang de Seochulji.

    La ceinture de Wolseong comprend le site du palais en ruine de Wolseong, la forêt de Gyerim dont la légende l’identifie comme étant le lieu de naissance du fondateur du clan KIM de Gyeongju, le Bassin Wolji, sur le site du Palais Imhaejeon et l'Observatoire Cheomseongdae.

    La ceinture du Tumuli Park se compose de trois groupes de tombes royales. La plupart des monticules sont en forme de dôme, mais certains prennent la forme d'une demi-lune ou de calebasse. Ils contiennent des cercueils doubles en bois recouverts de gravier, et les fouilles ont révélé des objets en or, en verre et en céramique fine. Une des tombes antérieures contenait une peinture murale d'un cheval ailé sur une écorce de bouleau.

    La ceinture de Hwangnyongsa se compose de deux temples bouddhistes, du temple de Bunhwangsa et des ruines du temple de Hwangnyongsa. Hwangnyongsa, construit sur ordre du roi Jinheung (540 – 576) était le plus grand temple de Corée, couvrant environ 72 500 m². Une pagode de neuf mètres de hauteur de 80 mètres de haut a été ajoutée en 645. La pagode à Bunhwangsa a été construite en 634 avec des blocs de pierre.

    La ceinture de la forteresse Sanseong se compose d'installations défensives le long de la côte est et d'autres points stratégiques, et comprend la forteresse de la montagne Myeonghwal.

  • Brève présentation

    Fondé au XIVe-XVe siècle, Yangdong est considéré comme l'un des villages de clan les plus anciens de la Corée du Sud. Sa disposition et son emplacement – abrité par des montagnes boisées et tourné vers une rivière donnant sur des champs – reflètent la culture confucéenne aristocratique distinctive du début de la dynastie Joseon (1392-1910). L’emplacement du village a été choisi pour nourrir ses habitants physiquement et spirituellement à partir de son environnement. Il comprend les résidences des chefs de famille, ainsi que d'importantes maisons en bois d'autres membres du clan, des pavillons, des salles d'étude, des académies confucéennes pour l'apprentissage et des regroupements d’édifices en terre battue, des maisons en toit de chaume, anciennement pour les hommes du peuple.

    Les montagnes, les arbres et les cours d’eau autour du village, encadrés par des pavillons et des retraites, ont été célébrés pour leur beauté par les poètes du 17ème et 18ème siècles.

    Seokguram Grotto
    Village coréen traditionnel de Yangdong
  • Valeur universelle exceptionnelle
    Seokguram Grotto
    Rites ancestraux de Hyangsa au temple Sunghyejeon

    Le village de Yangdong est situé dans la région sud-est de la péninsule coréenne, le cœur de la dynastie Joseon (1392-1910), qui a dominé la péninsule coréenne depuis plus de cinq cents ans.

    Abrité par des montagnes boisées et tourné vers une rivière donnant sur des champs, le village de Yangdong est considéré comme l'un des villages historiques les plus représentatifs des Clans en Corée.

    Ces villages ont été fondés au XIVe-XVe siècles et ont ensuite été étendus à leur taille et à leur composition actuelle à la fin des XVIIIe et XIXe siècles.

    L’emplacement du village a été choisi pour nourrir ses habitants physiquement et spirituellement à partir de son environnement. Les montagnes, les arbres et les cours d’eau autour du village, encadrés par des pavillons et des retraites, ont été célébrés pour leur beauté par les poètes du 17ème et 18ème siècles.

    Au sein du village, les ensembles remarquables de bâtiments, leur emplacement, leur planification et leurs traditions architecturales, sont des vestiges exceptionnels des systèmes sociaux et culturels de la dynastie Joseon, du système distinctif particulier des villages de clan qui est spécifique à cette zone et de la manière dont tout cela a évolué au cours des cinq siècles.

Comment se rendre à Gyeongju
Etranger → Corée du Sud
Aéroport international ↔ Gyeongju
Gyeongju offre des réseaux de transport efficaces et accessibles.
Trois aéroports internationaux, et divers moyens de transport pour chaque aéroport peuvent être empruntés – tels que le bus limousine, le train à grande vitesse (KTX) et le bus express -.
Incheon International Airport Gimhae International Airport Daegu International Airport
  • La plus grande plate-forme d’Asie
  • Connecté à 188 villes à travers le monde
  • Tél : 1577-2600 (Renseignements généraux)
  • Adresse : 272 Gonghang-ro, Junggu, Incheon
  • Site Web :
  • Distance de l'aéroport ⇒ Gyeongju Express Bus Terminal : 388 km, 270 minutes
  • Connecté à 38 villes dans 12 pays
  • Y compris les grandes villes en Asie, Chine, Japon, Thaïlande, Philippines, etc.
  • Tél : 1661-2626
  • Adresse: 108 Gonghang-jinip-ro, Gangseo-gu, Busan
  • Site Web :
  • Distance de l'aéroport ⇒ Gyeongju Express Bus Terminal : 82 km, 75 minutes
  • Connecté à 4 villes dans 2 pays
  • Y compris les grandes villes en Asie, en Chine et en Thaïlande (janvier 2015)
  • Tél : 1661-2626
  • Adresse : 221 Gonghan-ro Dong-gu Daegu
  • Site Web :
  • Distance de l'aéroport à HICO : 75 km, 60 minutes (navette)
Incheon International Airport
  • La plus grande plate-forme d’Asie
  • Connecté à 188 villes à travers le monde
  • Tél : 1577-2600 (Renseignements généraux)
  • Adresse : 272 Gonghang-ro, Junggu, Incheon
  • Site Web :
  • Distance de l'aéroport ⇒ Gyeongju Express Bus Terminal : 388 km, 270 minutes
Gimhae International Airport
  • Connecté à 38 villes dans 12 pays
  • Y compris les grandes villes en Asie, Chine, Japon, Thaïlande, Philippines, etc.
  • Tél : 1661-2626
  • Adresse: 108 Gonghang-jinip-ro, Gangseo-gu, Busan
  • Site Web :
  • Distance de l'aéroport ⇒ Gyeongju Express Bus Terminal : 82 km, 75 minutes
Daegu International Airport
  • Connecté à 4 villes dans 2 pays
  • Y compris les grandes villes en Asie, en Chine et en Thaïlande (janvier 2015)
  • Tél : 1661-2626
  • Adresse : 221 Gonghan-ro Dong-gu Daegu
  • Site Web :
  • Distance de l'aéroport à HICO : 75 km, 60 minutes (navette)
Aéroport Internatinoal → Gyeongju
  • Participants venant de l'étranger
    • ① Prendre le bus limousine de l'aéroport international d'Incheon
      - Sortir de la zone d'arrivée au 1er étage de l'aéroport international d'Incheon et prendre le bus limousine de l'aéroport pour toutes les destinations en Corée.
      - Le bus reliant Gyeongju part de la sortie 10C. Les billets sont disponibles à la billetterie à l'intérieur et à l'extérieur de l'aéroport.
      ※ Emplacement de la billetterie : à l'intérieur du bâtiment, à côté des sorties 4 et 9 / À l'extérieur du bâtiment, à côté des sorties 4, 6, 7, 8, 11, 13 et 9C.
      Départ Arrivée Temps de trajet Horaires Tarif Q&R Site internet
      Sortie 10C Gyeongju Bus Terminal 270 minutes 07:00, 08:50,
      13:40, 21:30
      39,200 KRW Gyeongbuk Coach Service
      053-355-1241
      Départ Sortie 10C
      Arrivée Gyeongju Bus Terminal
      Temps de trajet 270 minutes
      Horaires 07:00, 08:50,
      13:40, 21:30
      Tarif 39,200 KRW
      Q&R Gyeongbuk Coach Service
      053-355-1241
      Site internet
    • ② Prendre le train à grande vitesse à l’aéroport international d’Incheon
      1. KTX (Station Aéroport international d’Incheon ↔ Station Singyeongju)
      Départ Arrivée Temps de trajet Horaires Tarif Q&R Site internet
      Station Aéroport international d’Incheon
      (Centre de transport, 1er sous-sol (B1))
      De l’Aéroport international d’Incheon à la Station Singyeongju 2 heures 57 minutes 2 fois par jour
      Aéroport international d'Incheon →
      Station Singyeongju
      heure de départ heure d'arrivée Numéro de train
      14:50 17:47 138
      17:00 19:58 148
      Classe économique
      Adulte 61,600 KRW
      Enfant 30,800 KRW
      1544-7788
      Station Singyeonju Aéroport international d'Incheon 3 heures 02 minutes~
      3 heures 23 minutes
      2 fois par jour
      Station Singyeongju →
      Aéroport international d'Incheon
      heure de départ heure d'arrivée Numéro de train
      06:55 10:01 115
      09:10 12:06 121
      12:07 15:15 131
      16:30 19:31 151
      20:38 23:35 169
      Classe économique
      Adulte 61,600 KRW
      Enfant 30,800 KRW
      1544-7788
      1. KTX (Station Aéroport international d’Incheon ↔ Station Singyeongju)
      Départ Station Aéroport international d’Incheon
      (Centre de transport, 1er sous-sol (B1))
      Station Singyeonju
      Arrivée De l’Aéroport international d’Incheon à la Station Singyeongju Aéroport international d'Incheon
      Temps de trajet 2 heures 57 minutes 3 heures 02 minutes~
      3 heures 23 minutes
      Horaires 2 fois par jour
      Aéroport international d'Incheon →
      Station Singyeongju
      heure de départ heure d'arrivée Numéro de train
      14:50 17:47 138
      17:00 19:58 148
      2 fois par jour
      Station Singyeongju →
      Aéroport international d'Incheon
      heure de départ heure d'arrivée Numéro de train
      06:55 10:01 115
      09:10 12:06 121
      12:07 15:15 131
      16:30 19:31 151
      20:38 23:35 169
      Tarif Classe économique
      Adulte 61,600 KRW
      Enfant 30,800 KRW
      Classe économique
      Adulte 61,600 KRW
      Enfant 30,800 KRW
      Q&R 1544-7788 1544-7788
      Site internet
      2. Airport Express AREX (Station Aéroport international d’Incheon → Gare de Séoul) + KTX (Gare de Séoul ↔ Station Singyeongju)
      - Airport Express : Station Aéroport international d’Incheon ↔ Gare de Séoul
      Départ Arrivée Temps de trajet Horaires Tarif Q&R Site internet
      Quai train express de l’Aéroport International d’Incheon
      (Centre de transport, 1er sous-sol (B1))
      De l’aéroport d’Incheon à la Gare de Séoul 43 minutes 29 fois par jour
      Tous les 40 minutesPremier train 5:20AM
      Dernier train 9:50PM
      8,000 KRW 1599-7788
      Gare de Séoul Aéroport international d'Incheon 43 minutes 29 fois par jour
      Premier train 6:00
      Dernier train 22:20
      8,000 KRW 1599-7788
      2. Airport Express AREX (Station Aéroport international d’Incheon → Gare de Séoul) + KTX (Gare de Séoul ↔ Station Singyeongju)
      - Airport Express : Station Aéroport international d’Incheon ↔ Gare de Séoul
      Départ Quai train express de l’Aéroport International d’Incheon
      (Centre de transport, 1er sous-sol (B1))
      Gare de Séoul
      Arrivée De l’aéroport d’Incheon à la Gare de Séoul Aéroport international d'Incheon
      Temps de trajet 43 minutes 43 minutes
      Horaires 29 fois par jour
      Tous les 40 minutesPremier train 5:20AM
      Dernier train 9:50PM
      29 fois par jour
      Premier train 6:00
      Dernier train 22:20
      Tarif 8,000 KRW 8,000 KRW
      Q&R 1544-7788 1544-7788
      Site internet
      ※ A AREX, il existe deux types de trains : train de banlieue et train express. Le train de banlieue s'arrête à chaque station, alors que le train express est direct entre la Gare de Séoul et la Station de l'Aéroport International d'Incheon. L'horaire ci-dessus concerne les bus express.
      - KTX : Gare de Séoul ↔ Station Singyeongju
      Départ Arrivée Temps de trajet Horaires Tarif Q&R Site internet
      Gare de Séoul Station Singyeongju 130 minutes 15 fois par jour
      Gare de Séoul → Station Singyeongju
      heure de départ heure d'arrivée Numéro de train
      05:15 07:15 101
      05:30 07:41 103
      06:35 8:40 107
      08:00 10:01 115
      10:00 12:06 121
      11:00 13:06 125
      12:00 14:06 127
      13:00 15:15 131
      13:30 15:05 135
      14:30 16:31 139
      16:00 18:05 145
      17:25 19:31 151
      18:30 20:37 157
      18:55 21:45 237
      21:30 23:35 169
      48,300KRW 1544-7788
      Station Singyeongju Gare de Séoul 130 minutes 16 fois par jour
      Station Singyeongju → Gare de Séoul
      heure de départ heure d'arrivée Numéro de train
      05:50 7:57 104
      06:46 9:03 108
      08:06 10:10 112
      09:15 11:22 116
      10:51 12:57 126
      13:05 15:11 132
      14:50 16:54 138
      16:50 19:02 146
      17:00 19:07 148
      17:56 20:02 152
      18:22 21:09 236
      19:05 21:17 156
      19:50 21:57 160
      21:16 23:20 164
      22:06 0:09 168
      22:55 1:00 174
      48,300KRW 1544-7788
      - KTX : Gare de Séoul ↔ Station Singyeongju
      Départ Gare de Séoul Station Singyeongju
      Arrivée Station Singyeongju Gare de Séoul
      Temps de trajet 130 minutes 130 minutes
      Horaires 15 fois par jour
      Gare de Séoul → Station Singyeongju
      heure de départ heure d'arrivée Numéro de train
      05:15 07:15 101
      05:30 07:41 103
      06:35 8:40 107
      08:00 10:01 115
      10:00 12:06 121
      11:00 13:06 125
      12:00 14:06 127
      13:00 15:15 131
      13:30 15:05 135
      14:30 16:31 139
      16:00 18:05 145
      17:25 19:31 151
      18:30 20:37 157
      18:55 21:45 237
      21:30 23:35 169
      16 fois par jour
      Station Singyeongju → Gare de Séoul
      heure de départ heure d'arrivée Numéro de train
      05:50 7:57 104
      06:46 9:03 108
      08:06 10:10 112
      09:15 11:22 116
      10:51 12:57 126
      13:05 15:11 132
      14:50 16:54 138
      16:50 19:02 146
      17:00 19:07 148
      17:56 20:02 152
      18:22 21:09 236
      19:05 21:17 156
      19:50 21:57 160
      21:16 23:20 164
      22:06 0:09 168
      22:55 1:00 174
      Tarif 48,300KRW 48,300KRW
      Q&R 1544-7788 1544-7788
      Site internet